Research

MAVII is a research-action project conducted since 2017, by a multidisciplinary team, to study the new narrative possibilities offered by Virtual Reality technologies.
Equipped with a VR headset, the spectator is visually and acoustically in the universe of the story but he keeps the possibility to use his body (look, position and posture of the body and use of his hands), limited in the space he has. To put it simply, the spectator / player / user is in a completely new position, with a greater immersion than in the cinema, the possibility to interact as in video games and the ability to look where he wants, to use his body (in position and posture) and his hands to trigger actions.
The objective of MAVII is to delimit the field of possibilities by analyzing existing Virtual Reality productions and by experimenting with students and artists. With these studies, we propose to authors / artists / scriptwriters a software solution allowing to experiment new formats of works with the immersion qualities of the real, the fascination of stories and rich possibilities of interaction: IIViMaT.
The points on which we focus our studies are :

  • How can we use in the story the objects in the room where the spectator is. Can he sit, lie down? etc. What mapping is possible between the virtual universe and the room where the spectator is?
  • We also work on the immersion in large spaces that require large displacements, impossible in a small space. Is it relevant to teleport? Are we going to disorientate the spectator?
  • How to use the hands that offer a wide variety of possibilities of interaction with the environment, but also with other humans?

The narrator can revisit the place of the user in interactive narration for VR headsets.

MAVII est un projet de recherche-action conduit depuis 2017, par une équipe pluridisciplinaire, afin d'étudier les nouvelles possibilités narratives offertes par les technologies de Réalité Virtuelle.
Équipé d'un casque de RV, le spectateur se retrouve visuellement et acoustiquement dans l'univers de l'histoire mais il conserve la possibilité d'utiliser son corps (regard, position et posture du corps et utilisation de ses mains), limité dans l'espace dont il dispose. Pour faire simple, le spectateur / joueur / usager se trouve dans une position tout à fait nouvelle, avec une immersion plus grande qu'au cinéma, la possibilité d'interagir comme dans les jeux vidéos et la capacité de regarder où il veut, d'utiliser son corps (en position et posture) et ses mains pour déclencher des actions.
L'objectif de MAVII est de délimiter le champ des possibles en analysant les productions de Réalité virtuelle existantes et en expérimentant avec des étudiants et artistes. Avec ces études, nous proposons aux auteurs / artistes / scénaristes une solution logicielle permettant d'expérimenter de nouveaux formats d’oeuvres possédant les qualités d'immersion du réel, la fascination des histoires et de riches possibilités d'interaction : IIViMaT.
Les points sur lesquels nous focalisons nos réflexions sont :

  • Comment peut-on utiliser dans l'histoire les objets de la pièce ou se trouve le spectateur. Peut-il s'asseoir, se coucher ? etc. Quels "mapping" sont possibles entre l'univers virtuel et la pièce ou se trouve le spectateur ?
  • Nous travaillons également sur l'immersion dans de grands espaces qui nécessitent de grands déplacements, impossible dans une espace réduit. Est-il pertinent de se téléporter? Allons-nous désorienter le spectateur ?
  • Comment utiliser les mains qui offrent une grande variété de possibilités d'interaction avec l'environnement, mais également les autres humains ?

Le narrateur peut revisiter la place de l’usager dans la narration interactive pour casque de RV